Découvertes et soleil à la Costa del Sol

Málaga,

Je me plais vraiment ici. Il n’y a pas eu une seule journée sans soleil depuis mon arrivée, et je me sens bien dans la famille Martinez (c’est le nom qu’on s’est donné à la coloc, en référence au nom de la « Calle » où l’on habite ^^). Les cours d’espagnol me plaisent toujours autant et ils commencent vraiment à porter leurs fruits. Bref, j’aime parler cette langue. Et ce que j’aime aussi c’est apprendre à jouer du ukulélé. Et bonne nouvelle, depuis hier j’arrive à chanter en même temps que je joue de ma mini guitare ==> c’est TOP!

Ces derniers jours j’ai découvert plein de nouveaux endroits. Pourtant, quand je suis arrivée ici, je me suis dit que je ne me stresserai pas à organiser des excursions. Je me disais qu’avec les cours d’espagnol, la mer, la siesta, et l’offre culturelle de Málaga j’aurais bien assez à faire. Mais ça c’était sans compter sur les autres! Parce-que oui quand c’est organisé, que ça a l’air sympa et qu’en plus on me propose, ben je viens… Et c’est comme ça que ces dix derniers jours, en plus de découvrir Málaga plus en profondeur, je suis allée à Nerja au Caminito del Rey et à Ronda. Bref dix jours ponctués de belles découvertes dont je me souviendrai.


Virée détente à Nerja

Nerja c’est une petite ville au bord de la mer pas très loin de Málaga sur la Costa del Sol. Quand ma coloc Saskia (aka Bohemy) m’a proposée d’y aller avec elle, j’ai tout de suite dit oui. Donc mardi dernier, on a pris le bus après le déjeuner et un peu plus d’une heure après, on y était!

A Nerja, tout est vraiment différent de Málaga. On y ressent toujours l’atmosphère andalouse, mais c’est beaucoup plus petit. Dans le centre pas de grands bâtiments colorés. Ce sont surtout des petites maisons blanches qui habillent le littoral. Le Balcon de l’Europe offre un très beau panorama sur la mer. On s’y sent en vacances.

Là-bas, on a passé une après-midi sans stress à arpenter les rues et profiter de la mer et du soleil. En plus, c’est l’endroit idéal pour de jolies photos , alors on a joué le jeu en passant en mode shooting! Et à dire vrai, je me suis autant éclatée devant que derrière la caméra. C’était une après-midi détente avec un super panorama loin de la ville. Parfois, pas besoin de plus.


El caminito del Rey: un chemin, des roches et des ponts

Après Nerja, la semaine a été plutôt calme. Le week-end est arrivé très vite car jeudi (le 15 août) c’était férié. Du coup, samedi j’étais à nouveau en forme pour marcher un peu. L’école propose régulièrement des excursions le week-end, c’est comme comme ça que j’ai eu envie d’aller au fameux Caminito del Rey. Un très beau chemin, construit autours des rochers, avec de très jolis points de vue. Aussi au Caminito del Rey, il y a des ponts et moi j’adore les ponts! C’était une très belle excursion!


Ronda et ses environs

Après le Caminito del Rey, je pensais faire une pause de quelques jours avec les excursions, parce-que moi je suis surtout venue à Málaga pour me reposer près de la mer et prendre des cours d’espagnol. Mais bon, il se trouve que lundi (le 19 août) c’était aussi férié. Alors après une pause à la plage le dimanche, le lundi on a voulu voir Ronda et son majestueux Puento Nuevo avec 2 de mes colocs, Bohemy et Christoph.

Ronda, c’est à peu près à 1h30 de route de Málaga. Mais tout ce que je peux dire que ça valait vraiment le coup de se déplacer car c’était très beau. Aussi bien le pont qui permet de relier les 2 parties de la vieille villes, que la vielle ville en elle-même construite en hauteur sur la roche. Tout était beau!


Et puis, dans les environs de Ronda, on a eu aussi l’occasion de visiter un joli pueblo blanco: Sentinil de las bodegas. Le contraste entre le blanc des maisons et le ciel bien bleu c’est toujours aussi beau!


Bref,

Ces dix derniers jours, ont été riches en découvertes, et en même temps entre les excursions, j’ai l’impression d’avoir trouvé mon rythme à Málaga. Je commence à ressentir un vrai sentiment de liberté. Je n’ai actuellement plus aucun soucis et je me sens vraiment bien au soleil. Je fais davantage attention à mes ressentis et suis en train de comprendre à quoi tient vraiment mon bien être. Et je dirais qu’en fait mon bien-être tient à ça:

  • profiter du soleil
  • me sentir légère et reposée (ça passe par bien dormir, bien manger, m’hydrater et boire du thé )
  • sentir ma peau et mes cheveux tout doux après les avoir hydratés (et oui, se sentir bien dans son corps ça compte)
  • manger des trucs bons (parfois pas sains)
  • apprendre tous les jours des choses que j’aime (en ce moment l’espagnol et le ukulélé) et voir mes progrès
  • danser le plus souvent possible (à Málaga c’est salsa au Chiquita Cruz toutes les semaines)
  • m’émerveiller devant des couleurs, des spectacles, une histoire racontée, des expériences nouvelles
  • communiquer et partager de bons moments avec des gens sympas
  • rire tous les jours

En fait tout ça, j’aimais déjà bien le faire avant l’année du tout est possible. Le problème, c’est qu’il m’arrivait trop souvent de faire passer ces besoins au second plan. Là je suis seulement en train de comprendre que c’est à ça que tient mon bien être, que j’en ai besoin dans ma vie et que c’est ça que je dois m’efforcer de cultiver en premier. Mais bon comme dit le dicton: « Mieux vaut tard que jamais! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.